Comment l’échec de l’exécution de la sentence arbitrale concernant la SGAE aurait pu être évité?

sentence arbitrale concernant la SGAEQuand la SGAE a conclu un arbitrage, en juillet 2017, afin de régler un litige entre elle et les éditeurs de musique major et indépendants, tout le monde pensait que la société de gestion collective de droits espagnole allait se conformer avec la sentence arbitrale. Pas vraiment. Voici pourquoi, et comment un tel résultat aurait pu être évité.
Pour accéder à cet article, vous devez acheter Souscrire à l'abonnement Crefovi or Souscrire à l'assistance Crefovi. Inscrivez-vous et obtenez 1 jour d'essai gratuit avant de vous engager!