Annabelle Gauberti apparaît dans le documentaire « The man who stole Banksy » | Festival du film de Tribeca

Annabelle Gauberti, associée fondatrice de Crefovi, apparaît dans le nouveau documentaire, écrit, dirigé et produit par le client de Crefovi, Marco Proserpio, « The man who stole Banksy ». 

 

The man who stole BanksyLe documentaire débutera au Festival du Film de Tribeca du 20 au 26 avril 2018.

 

 

THE MAN WHO STOLE BANKSY – Bande annonce de Marco Proserpio.

Synopsis: En 2007, l’artiste de street art de renommée mondiale Banksy est allé en Palestine et a peint un certain nombre d’oeuvres d’art à connotation politique sur les murs et bâtiments partout dans la ville. Certains ont trouvé que cela était un désagrément; d’autres ont acclamé ce travail comme étant du grand art; et encore plus y ont vu une opportunité commerciale. En particulier, un bodybuilder et chauffeur de taxi local connu sous le nom de Walid la Bête, a mis au point un plan d’entrepreneur: découper le mur de ciment entier contenant l’oeuvre d’art et le vendre à l’acheteur le plus offrant. Le documentaire du réalisateur Marco Proserpio ‘The Man Who Stole Banksy » est une histoire provocante concernant la façon dont les oeuvres d’art qui sont créées illégalement peuvent être volées, vendues, et collectionnées légalement. Alors que les spectateurs suivent l’oeuvre de Banksy, ils découvrent un marché de l’art secret, constitués de murs volés partout dans le monde. C’est un examen stylé de l’espace public, de l’appropriation, et de la marchandisation du street art et de ce qui arrive lorsque les politiques du Moyen-Orient rencontrent le marché de l’art occidental.

 

Annabelle Gauberti est l’associée fondatrice de Crefovi, notre cabinet d’avocats à Londres et Paris spécialisé dans le conseil aux industries créatives en général, en particulier en droit de l’art. Elle est solicitor of England & Wales, ainsi qu’avocat au barreau de Paris.

Annabelle est aussi présidente de l’International association of lawyers for the creative industries (ialci).

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha

Newsletter Crefovi de Noël: Joyeux Noël & bonne année | Crefovi

Annabelle Gauberti, associée fondatrice du cabinet d’avocats à Paris Crefovi, délivre sa newsletter Crefovi de Noël et ses voeux, ainsi que les points critiques à venir en 2017.

 

Newsletter Crefovi de Noël, Crefovi, Noël, Newsletter Crefovi de NoëlL’année 2016 a été une année rude pour les industries créatives : de nombreux artistes nous ont quitté, et j’espère qu’ils sont au paradis, en particulier Leonard Cohen, David Bowie et George Michael.

2016 a également été une année très conflictuelle, avec plusieurs décisions aux enjeux importants, prises de façon démocratique, qui ont laissé les « perdants » déçus et excédés par le vote de la majorité, principalement fondé sur des « vérités post-factuelles », des mensonges éhontés, des émotions et un niveau de rancœur sans précédent. Est-ce là, la manière la plus efficace, rationnelle et judicieuse de choisir un nouveau leader et de construire un chemin vers la reprise économique ? Je ne le pense pas du tout.

2017 sera l’année de l’isolationnisme. Les fractures géopolitiques s’aggraveront, tandis que la démagogie atteindra son apogée aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Pendant ce temps, la zone Euro tentera de préserver un semblant d’unité, alors que trois cycles d’élections importants auront lieu en Allemagne, en France et aux Pays-Bas. Ceux-ci ramèneront certainement leurs partis de droite et d’extrême droite respectifs au pouvoir, tandis que les négociations du Brexit avec le Royaume-Uni créeront beaucoup de tensions.

Malheureusement, il est peu probable que les Etats-membres de l’Union Européenne, et en particulier de la zone Euro, aient le courage de prendre les réformes politiques et fiscales nécessaires en 2017 pour booster la croissance de l’UE et offrir à la BCE les armes dont une banque centrale doit pouvoir disposer. Tandis que l’Allemagne continuera de montrer un brillant excédent commercial, en empruntant sur les marchés de capitaux internationaux à des taux allant de 1 à 2%, comme la France, les pays méditerranéens de la zone Euro comme la Grèce, l’Italie et l’Espagne crouleront sous le poids des remboursements de leurs dettes et devront emprunter à des taux supérieurs à 5%.  

Quelles en seront les conséquences pour nous, simples citoyens du monde ?

Si vous avez une entreprise, un emploi dans un secteur industriel à forte croissance (je pense aux services), de nombreux de clients basés à l’étranger, et/ou un large portefeuille de valeurs mobilières, 2017 sera une belle année pour vous. Wall Street aime Trump et ses promesses de dérégulation, la City aime les Tories et les économistes prévoient que les taux de progression des PNB des Etats-Unis et du Royaume-Uni seront de plus de 3% et 2% respectivement l’année prochaine.

Si vous n’avez pas les moyens de profiter du voyage car vous êtes sans emploi, employé dans un secteur à faible croissance (je pense à l’industrie), un réfugié, un membre de la classe ouvrière ou de la classe moyenne-basse, et/ou un citoyen de la zone Euro, alors préparez-vous à une année difficile. 2017 ne sera pas de tout repos. Regardez la dernière perle de Ken Loach « I, Daniel Blake », et vous pourrez mesurer la façon dont les membres les plus vulnérables de nos sociétés occidentales développées se font pressuriser, neutraliser et éliminer par notre « intelligentsia » gouvernante.

Je prédis que les mêmes personnes qui ont voté pour Trump et le Brexit vont devoir supporter la majorité de l’impact négatif de ces décisions, en raison des augmentations des prix de produits alimentaires et autres produits de base tels que l’électricité et le gaz, ainsi que d’une réduction des investissements dans les transports publics, les équipements publics et l’intérêt collectif en général.

La zone Euro restera dans un état de ralentissement économique, comme elle l’a été pendant les 6 ou 7 années précédentes, sans aucune personnalité politique forte pour mener des réformes économiques, politiques et fiscales essentielles, qui sont pourtant tout à fait essentielles pour que le projet de la zone Euro perdure avec succès.

Par conséquent, au vu de ce qui a été dit ci-dessus, il y aura un fossé grandissant entre les nantis et les plus pauvres, tandis que les tensions sociales, émeutes et guerres augmenteront globalement.

Cela ne sera pas le bon moment pour afficher ses richesses et son statut social, si l’on ne veut pas se faire voler, cambrioler ou simplement vilipender pour avoir osé se différencier du lot.

Les secteurs du luxe et de la mode souffriront en conséquence, comme de moins en moins de membres de l’élite et de la classe moyenne voudront s’offrir et afficher des signes extérieurs de richesse.

Le secteur du divertissement continuera de prospérer en 2017, avec de plus en plus de consommateurs attirés par un accès plus simple et moins onéreux à un contenu audio et vidéo passant par des canaux de distribution encore plus diversifiés, qu’ils pourront consommer sans retenue.

Avec une augmentation des travailleurs jeunes peu qualifiés, multiraciaux des pays développés au chômage ou handicapés de façon permanente, la démocratisation des divertissements et du secteur des jeux vidéo a l’avantage de donner « de quoi s’occuper » à ces personnes tous les jours.

Je suis désolée que ma newsletter de Noël ne soit pas plus positive et joyeuse mais, contrairement à Trump et aux Tories, j’apprécie la vérité et le rationalisme avant toute chose (avec une empathie raisonnable et des sentiments en plus !).

2017 sera une très bonne année pour les nantis et une année rude pour les moins chanceux, et si, comme moi-même vous pensez appartenir à la première catégorie, il est temps d’être vigilants et de se protéger contre le déversement des effets du capitalisme déchaîné et de la démagogie.

Avant tout, nous devrions individuellement aspirer à préserver et améliorer notre humanité en 2017 et travailler avec acharnement à la préservation des actifs de notre Terre, en les faisant grandir, les entretenant et en éliminant les menaces les plus sérieuses et imminentes à la survie et au bien-être de la Terre et de ses habitants.

Tous mes meilleurs vœux pour les fêtes et l’année à venir.

Je vous envoie mes salutations chaleureuses,

Annabelle Gauberti

Associée fondatrice, Crefovi 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha

Comment rendre votre marque de mode légalement omnichannel? | Crefovi au salon de la mode Pure

Crefovi frappe un grand coup avec sa présentation sur comment rendre votre marque de mode légalement omnichannel au salon Pure trade le 26 juillet 2016, fréquenté par des professionnels de la mode et la presse.

 

Comment rendre votre marque de mode légalement omnichannel?Annabelle Gauberti, associée fondatrice du cabinet d’avocats en droit de la mode à Paris Crefovi, a présenté une session sur les aspects juridiques auxquels il faut penser, quand une marque de mode veut développer sa stratégie multicanale et, en particulier, lancer les fonctionnalités e-commerce de son site internet. Cette présentation a été délivrée à Pure, le salon de la mode bi-annuel le plus connu à Londres. 

Prenez connaissance de nos slides ici!  

Comment rendre votre marque de mode légalement omnichannel? de Annabelle Gauberti

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha

Crefovi intervenant à la MonteCarlo Fashion Week 2016 | Cabinet d’avocats en droit du luxe à Paris Crefovi

Le 2 juin 2016, Annabelle Gauberti, associée fondatrice du cabinet d’avocats en droit du luxe à Paris Crefovi, a été invitée à présenter une intervention intitulée « Comment rendre sa marque de mode légalement omnichannel » durant la  MonteCarlo Fashion Week à Monaco.

MonteCarlo Fashion Week, Crefovi, Chambre Monégasque de la modeLa MonteCarlo Fashion Week est un évènement annuel à Monaco, durant lequel les marques de mode et les acheteurs ainsi que la presse se retrouvent, dans le cadre de showrooms, de défilés, de présentations sur le business de la mode et du luxe et, plus généralement, pour célebrer le monde de la mode et du luxe!

L’après-midi du 2 juin 2016 a été dédiée aux présentations, dont la thématique centrale était l’évolution du retailing de la mode global.

Les membres de la Chambre Monégasque de la Mode, Davide Jais (son trésorier) et Federica Nardoni Spinetta (sa présidente) ont animé avec brio les présentations ci-dessous:

  • Redefining market opportunities and dynamics in fashion retail, Yingting Cheng, Istituto Marangoni Paris 
  • Building omnichannel strategies, Magali Ginsburg, President & Founder, VFA – Victoire Fashion Agency
  • The value of Made in Italy in the retail offer, Alessandra Guffanti, President GG Sistema Moda Italia
  • Creating extraordinary customers’ relationships, Lorenzo Glavici, Visiting professor MFI – Milano Fashion Institute
  • The omnichannel communication ecosystem, Nicolas Kenedi, President L’Agence Française
  • How to lawfully make fashion brands omnichannel, Annabelle Gauberti, Founding partner Crefovi

  • Round table, ready to buy:

Moderator Muriel Piaser, Global Fashion Developer

Claudio Betti, VP Camera Italiana Buyer Moda

Mathilde De Saint Athost, Lambert & Associates group Paris

Aurélie Sikli, Galeries Lafayette Paris

Song Pham, 10 Lines Buying Office

Le samedi 3 juin 2016 a été consacré aux défilés, ainsi qu’à la remise des prix, notamment à Philip Plein (International MCFW award) et Stella Jean (Ethical fashion brand MCFW award).

crefovi, montecarlo fashion week, chambre monégasque de la mode
Annabelle Gauberti, associée fondatrice de Crefovi à la MonteCarlo Fashion Week 2016
MonteCarlo Fashion Week, Crefovi, Annabelle Gauberti
Après-midi de présentations, le 2 juin 2016, à la MonteCarlo Fashion Week
MonteCarlo Fashion Week, Crefovi, Annabelle Gauberti, Chambre Monégasque de la Mode
Défilés du 3 juin 2016, en présence de la Princesse Charlène de Monaco, à la MonteCarlo Fashion Week
Stella Jean, MonteCarlo Fashion Week, Crefovi, Annabelle Gauberti
Remise des prix à Stella Jean, designer trés douée, durant la MonteCarlo Fashion Week 2016

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha

Luxe et propriété intellectuelle | Cours d’un jour à Paris

Le 10 mars 2016, Annabelle Gauberti, associée fondatrice du cabinet d’avocats pour les industries créatives à Paris Crefovi, organisera et présentera un cours d’une journée intitulé « Luxe et propriété intellectuelle » au prestigieux institut de recherche en propriété intellectuelle IRPI à Paris.

 

irpi, Luxe et propriété intellectuelle, crefovi, cabinet d'avocats en droit du luxe et de la mode

Les objectifs de cette journée de training seront axés autour:

  • de l’évaluation des enjeux économiques et juridiques en droit du luxe,
  • de la sélection du système de protection approprié, afin de définir une stratégie de croissance pour la marque de luxe,
  • d’acquérir une méthodologie permettant d’identifier, d’anticiper et de traiter les risques, liés à la propriété intellectuelle des maisons de luxe et
  • de savoir comment réagir en cas de contrefaçon.

 

Si vous souhaitez en savoir plus, ou afin de vous inscrire, veuillez consulter le catalogue de l’IRPI ou vous rendre sur la page web y afférente

Veuillez noter que cette formation d’une journée se déroulera en français, à Paris. 

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

captcha